Campagne digitale Yves Saint Laurent Beauté conçue par BETC Luxe

Première diffusion 28 février 2017

 

Pour le lancement de l’Eau Électrique, nouvelle déclinaison de La Nuit de l’Homme, Yves Saint Laurent Beauté poursuit la saga initiée en 2015 avec son égérie Vinnie Woolston, incarnation de la masculinité plurielle, de nouveau dirigé par Colin Tilley, réalisateur du film L’homme en 2016.

Dans une nuit électrique propice à toutes les aventures, le héros évolue avec assurance pour vivre sans censure une nuit sans fin racontée en 6 épisodes réunis dans le film générique.

Une aventure nocturne sans limites et sous haute tension rythmée par le titre Ghost City du chanteur Thomas Azier, qui accompagnait déjà le précédent film La nuit de l’homme avec son titre Red Eyes et qui fait ici de nouveau une apparition à l’écran. Ce second film de Colin Tilley pour YSL confirme la maîtrise du réalisateur dans des cadrages surprenants et dynamiques: « Après avoir été sous le charme de son clip Alright pour Kendrick Lamar, nous avons choisi de collaborer une seconde fois avec Colin Tilley  » commente Jasmine Loignon, directrice de création. « Son expertise en tant que réalisateur de clip lui a permis de donner la dynamique nécessaire à chacune des 6 capsules, trouver le bon rythme pour chacune d’elles et révéler un aspect plus sombre et électrique de la gamme ».

 

YSL homme electric 1 YSL homme electric 2

YSL homme electric 3 YSL homme electric 4

 

Production
réalisateur Colin Tilley
directeur de la photographie Mathieu Plainfossé
production Phantasm
producteur Gary Farkas
Agence
agence BETC Luxe
directeur de création Jasmine Loignon
copywriter Gullit Baku
directeur artistique Mathilde Fallot
head tv prod Fabrice Brovelli
tv prod Thibault Blacque-Belair
music creative director Christophe Caurret
Client
client Yves Saint Laurent
Post-production
étalonneur Emiliano Serantoni
étalonnage Nightshift
post-production Nightshift
post-producteur Mélanie Teixeira
flame Adrien Servadio
flame Julien Bonnet
production son Gum