À l’occasion de la Journée internationale de la lutte contre l’homophobie, la transphobie et la biphobie, la chanson Amour Censure de Hoshi est au cœur d’un film réalisé par Benoît Pétré en collaboration avec le magazine Têtu et France Télévisions. Dans cet hymne à l’amour et à la tolérance, Vanessa Paradis dit les paroles du titre pour mieux en faire ressortir toute la douleur et l’émotion : « Maman désolée, j’vais pas te mentir / C’est dur d’effacer tout ce qui m’attire / Un peu dépassée par tous mes désirs / Papa c’est vrai, j’ai poussé de travers / J’suis une fleur qui se bat entre deux pierres / J’ai un cœur niqué par les bonnes manières ». Pendant 1’30, on suit le parcours, intime et banal de trois couples LGBTQ+. « Il n’y a pas d’amour censure, il n’y a que d’l’amour sincère » nous rappelle Vanessa Paradis, comme un cri de ralliement.

 

 

PRODUCTION
Réalisateur : Benoît Pétré
DOP: Morgan Mercier
Ingénieur Son: Guillaume Etchégoyen
Line producer: Tatiana Clidi
Production: Storner Prod

POST-PRODUCTION
Chargé de post-production : Mélina Lebdiri
Etalonnage: Nod
étalonneur: Robin Risser

 

production Storner Prod