Campagne St Hubert conçue par CLM BBDO

Dispositif TV, digital

Première diffusion 6 septembre 2017

 

L’activité physique pratiquée régulièrement a des effets positifs sur la fonction cardiovasculaire. Démarrer sa journée par un petit-déjeuner avec St Hubert Omega 3, qui contribue au maintien d’un niveau normal de cholestérol, est également une façon simple et naturelle, de prendre soin de son cœur chaque jour. C’est ce qu’illustre le nouveau film de la marque réalisé par Yohan Ungar, qui insuffle le rythme et le tempo dans une succession dynamique de vignettes déclinant toutes les activités physiques bénéfiques pour le cœur, jusqu’à la plus gourmande, tartiner St Hubert Omega 3.
Morgane Bohn, TV producer, nous en dit plus sur ce film qui sort du cadre limité de la cuisine pour faire la part belle à l’action, et inscrit la marque dans une démarche de promotion plus globale, positive et stimulante, de toutes les activités et initiatives contribuant à la bonne santé cardiovasculaire des Français :
« Il y a un peu moins de trois mois, Matthieu Elkaim (ECD) me raconte qu’on va continuer à pousser St Hubert, qu’on va faire un film de vignettes où chaque action/verbe devra s’exprimer en une seconde, un film hyper important pour la marque. Il me montre des références, des films. C’était un peu une évidence qu’il nous fallait un réalisateur qui ait le sens du rythme, le sens de la chorégraphie, le sens de l’émotion qui se crée en trois centièmes de seconde. Un clipper quoi, un type avec des idées graphiques plein le cerveau et qui soit futé. On s’est tournés vers Yohan Ungar.
Ça avait plein de sens pour nous, Julien Sanson l’avait déjà produit quand il était chez Moonwalk, on savait comment fonctionner avec lui et ce qu’il avait dans le ventre. On a présenté aux clients un seul film de Yohan, celui sur l’olympique de Marseille et ils ont adoré. Car ce film est pur. C’est Yohan, sa ville et sa capacité à attraper des trucs qui te font dresser les poils sur les bras. Quand j’ai appelé les producteurs de Birth pour Yohan, je savais très bien que notre projet était difficile mais nous venions de finir un film avec eux, ça n’avait pas toujours été évident et on s’était toujours soutenus. Ce qui est la recette des belles expériences. Ce que je savais surtout, c’est qu’on n’allait pas changer notre manière de travailler avec Julien Sanson. Nous arrivons avec toutes les problématiques en tête, tous les enjeux du film, les attentes de l’agence et du client et nous cherchons avec les productions comment produire les films dans les meilleures conditions et obtenir le meilleur résultat. Ça a bien sûr été le cas pour ce film, un vrai dialogue création/production entre tous les intervenants du projet pour avancer au mieux. C’était un tournage un peu complexe sur le papier car nous avions 10 actions, donc 10 set up complètement différents pour donner une personnalité forte à chaque scène. Pour qu’un film vignettes fonctionne, on doit créer des univers différents, avoir des lumières différentes, des lieux différents avec des physiques différents et réussir à créer le lien dans tout ça. Ça s’est super bien passé, on a même eu le temps et l’envie de chanter des chants révolutionnaires russes dans Belgrade ! » Ce qui n’a pas été retenu semble t-il pour la bande-son, autre point fort du film: « L’autre enjeu, c’était la musique. C’est la typologie de films qu’on monte avec la musique. C’est un vrai challenge de trouver la bonne musique qui soit à la fois capable de soutenir le film, de faire le trou et de correspondre à l’image de la marque. Pour la musique, c’est comme pour l’image, on a avancé main dans la main avec Schmooze, on connaissait nos contraintes et où nous voulions aller, on n’était pas inquiets. Car quand tu fais un film, l’important, c’est la confiance que tu donnes à tes partenaires. «  Quand il est question de cœur…

 

st hubert Omega 2 st hubert Omega 3

st hubert Omega 4 st hubert Omega 5

 

 

Production
réalisateur Yohan Ungar
directeur de la photographie Daniel Lindholm
production Birth
producteur Tristan Béraud
Agence
agence CLM - BBDO
directeur de la création Matthieu Elkaim
copywriter Sébastien Duhaud
assistant copywriter Clément Maillot
directeur artistique Charles Dessaux
assistant directeur artistique Nicolas Biscaras
tv prod Morgane Bohn
post-production agence Pierre Suengas
Client
client St Hubert
Technique
directeur de production Thibaut Luque
Post-production
monteur Morgan Mirza
étalonneur Mathieu Caplanne
post-producteur johan Luce-Antoinette
musique Benny Goodman - Sing Sing Sing
production son Schmooze