Campagne Fédération Française de Cardiologie conçue par Havas Paris Seven

Dispositif TV, VOL, réseaux sociaux, cinéma
Première diffusion 12 mai 2019

Le chien est le meilleur ami de l’homme et encore plus des seniors. La nouvelle campagne de la Fédération Française de Cardiologie #OhMyDog signée Havas Paris Seven invite avec humour les seniors à adopter un chien en association avec la SPA pour augmenter leur activité physique. Vieillissement, sédentarité, solitude autant de facteurs qui multiplient les risques de maladies cardiovasculaires chez les seniors. Un enjeu de santé publique majeur : en 2050, un Français sur trois sera âgé de 60 ans ou plus. Adopter un chien c’est l’assurance de prendre soin de son cœur au quotidien en bougeant plus et en luttant contre l’isolement social. Pourtant le film réalisé par Maged Nassar (Excuse My French) met en scène un florilège de tous les désagréments que peut procurer un chien à son maître. Petits chiens ou gros chiens enchaînent petites bourdes et plus grosses. Des situations pénibles qui donnent plutôt le sentiment qu’avoir un chien ce n’est pas que du bonheur. Jusqu’à l’apparition du message de prévention : « Avec un chien, vous avez jusqu’à 36 % de risques en moins de mourir d’une maladie cardiovasculaire ». Avoir un chien c’est une chance qui peut vous sauver la vie. Un film dans la lignée des campagnes précédentes qui fait la part belle à l’humour et crée la surprise, où se retrouve « la patte » du réalisateur multiprimé dont c’est le premier film en France depuis qu’il a rejoint Excuse My French-Smuggler en décembre 2018.

 

 

Production
réalisateur Maged Nassar
directeur de la photographie Yves Sehnaoui
production Excuse My French - Smuggler
producteur Jérôme Rucki
Agence
agence Havas Paris Seven
directeur de création Stéphane Gaubert
copywriter Ludovic Miège
directeur artistique Jordan Molina
tv prod Ingrid Morichon
Client
client Fédération Française de Cardiologie
Technique
production de service Radioaktive Film
Post-production
monteur Jean-Philippe Mure
étalonneur Sylvain Canaux
post-production Saint Louis
directeur de post-production Daniel Rota
production son HRCLS