Campagne Fédération Française de Cardiologie conçue par Les Gaulois

Première diffusion 2 décembre 2015

 

La Fédération Française de Cardiologie lance un message d’alerte à travers un film réalisé par Maïwenn, pour combattre le préjugé que l’infarctus du myocarde est une maladie réservée aux hommes alors qu’elle progresse fortement chez les femmes de moins de 50 ans. Tabac, surpoids, sédentarité, contraception orale, stress, font courir aux femmes des risques de plus en plus élevés de souffrir de maladies cardio-vasculaires, la première cause de mortalité chez les femmes en France. Le film joue sur cette idée reçue de maladie masculine, en mettant en scène un homme d’un certain âge à l’embonpoint prononcé s’essoufflant à danser, de plus en plus mal à l’aise, avec une jeune femme joyeuse pleine d’énergie. Mais la victime qui s’effondre sur la piste de danse n’est pas celle à laquelle on s’attendait. Avec son style très personnel, fiévreux, à l’affût des émotions pour toujours plus d’authenticité, la réalisatrice apporte tout le poids de son talent pour faire entendre ce message auprès des femmes de prendre soin de leur cœur et de leurs artères.
Une cause pour laquelle la réalisatrice, qui accepte peu de projets, n’a pas hésité à s’engager.

 

 

Production
réalisateur Maïwenn
directeur de la photographie Julien Meurice
production Les Fils De
producteur Jean-Pierre Gavini
Agence
directeur de la création Gilbert Scher
directeur de création Marco Venturelli
directeur de création Luca Cinquepalmi
copywriter Jennifer Hodara
directeur artistique Fabrice Giband
directeur artistique Jonathan Lecarderonnel
tv prod Ingrid Vasseur
Client
client Fédération Française de Cardiologie
Technique
directeur de production Maxime Brun
coordination de production film Guillaume Pennec
styliste Vincent Garson
chef décorateur Stéphanie Guitard
Post-production
post-production FIRM
production son Caleson