Avec cette dernière campagne, « Médecins du Monde met en avant la diversité de ses actions ainsi que l’originalité de ses interventions aux quatre coins du monde pour faire taire la mort « Shut up Death ». Un film à l’esthétisme documentaire, poignant par son réalisme riche en émotions variées ». (cf packshotmag.com)

Quelques mots du réalisateur Vellas :
« La première fois que j’ai reçu le script et le board dans ma boîte mail, j’ai senti que je devais le faire. La possibilité de filmer et de recréer la situation que les docteurs de MDM observent de leurs yeux en Afrique m’attirait beaucoup.

Je pense que la plus grande difficulté était d’être aussi proche de la réalité que possible, sans verser dans les clichés. Et en même temps de filmer quelque chose de violent et de viscéral sans indécence. Je voulais transmettre une vision de la vie de ces personnes qui voyagent dans des endroits dont même Google Maps n’a aucune idée, et qui passent des jours voire des semaines dans des tentes, des campements et des hôpitaux improvisés dans le but d’aider autant de personnes que possible.
Mon idée d’alors était de raconter une histoire à travers le point de vue d’un de ces docteurs.
Tout a été tourné au Brésil en deux jours. La culture africaine a une place importante au Brésil. L’idée était de filmer ici pendant trois longues séquences et d’adapter l’histoire à partir de là. On a filmé un jour dans une usine abandonnée de Sao Paulo, qu’on a transformée en une sorte de zone de guerre. Puis on a filmé une demi-journée dans une favela de Cubatao et une autre demi-journée dans un très vieil hôpital de Sao Paulo.
C’était des jours fous.
Je veux juste ajouter que je suis très fier de ce film. C’était très difficile de tout recréer, on avait très peu de temps et d’argent ; trouver le bon ton et créer ce film fut une expérience très intense.
Toute l’équipe a mis son cœur dans ce projet et j’espère que ce sera très positif pour Médecins Du Monde.
Je veux aussi remercier les créatifs Alexis et Pierre de DDB Paris, Alexandra, productrice chez Frenzy et Justine, notre super cliente.
Vous assurez les gars.
Merci
Vellas »

Quelques mots des directeurs de création Alexis Benbehe et Pierre Mathonat (DDB Paris) :
Pourquoi Vellas pour ce projet ?
« Croyez-le ou non, mais dès le moment où nous avons commencé à écrire le projet, Vellas était derrière chaque mot que nous écrivions.  C’est la première fois que nous écrivions pour un réalisateur. On adore son travail depuis le Leica · soul, ça fait longtemps que nous voulions faire un film avec lui mais on n’avait jamais eu l’occasion de collaborer, on attendait le bon materiel pour se lancer.
On lui a proposé le projet sans penser un seul moment qu’il accepterait à cause du timing et de l’argent. On sait que c’est un réalisateur important et occupé, mais comme notre mère nous dit tout le temps: « tu as déjà eu un ‘’non’’, essaye le ‘’oui’’. »
Comment ça s’est passé ?
« Ce fut le projet le plus facile de toute notre expérience. D’abord, ce projet n’a jamais été gravé dans le marbre, on l’a fait évoluer du premier appel à la dernière retouche. C’est une chose rare que d’avoir l’opportunité de travailler de cette façon.
Du client à la boîte de production, en passant par l’agence, tout le monde comprend à quel point un film peut se faire de manière organique. On a beaucoup discuté, changé des mots, des scènes, on a remis en cause la narration et la musique pour en obtenir le meilleur. Un tel processus n’est possible que s’il y a un respect mutuel.
En plus du talent de Vellas, on veut remercier l’implication de son équipe. Ce fut un privilège que de les voir travailler. Comment Pierre, le directeur de la photographie, a travaillé avec Vellas, comment Flavio, le premier assistant, a tout mis en place. Le set designer a fait des miracles à partir de rien. Et aussi toutes les personnes qu’on a pu oublié de mentionner. Ces personnes ressemblent plus à une famille qu’à une équipe. Vous êtes exceptionnels. Frenzy et Saigon sont des boîtes de productions exceptionnelles.
Nos derniers mots seront pour Vellas : MERCI MEC !
Merci pour ton dévouement. Merci d’avoir réalisé ce film. Merci pour ta vision, et l’incroyable quantité de travail que tu y as consacré. Merci d’avoir réussi à obtenir le meilleur de chaque instant. Quand tu as la chance de travailler avec des personnes de ce genre, rien de mal ne peut arriver et il suffit de laisser la magie se faire.
Merci,
Alex&Pierre »

www.frenzyparis.com/talents/vellas/vellas-medecins-du-monde-dc

Maison de Production FRENZY PARIS Frenzy Paris & Frenzy Picture represent numerous multi-disciplinary talents that are photographers and/or directors and/or artistic directors creating compelling cross-disciplinary projects from video to print, art direction, GIFs and other digital formats Founder & CEO : Elsa Rakotoson
Publicité