ben-robot-3

Campagne Société Saint Vincent de Paul conçue par CLM-BBDO

Dispositif web, cinéma
Première diffusion 27 septembre 2016

La Société Saint Vincent de Paul (SSVP) réseau de charité de proximité au service des personnes seules ou démunies reconnu d’utilité publique, dévoile un court-métrage réalisé par David Wilson pour sensibiliser le public et recruter des bénévoles.
Alors que certains pays commercialisent les premiers robots de compagnie, la SSVP soulève la question de la place de la technologie au détriment de l’humain dans une problématique sociale telle que la solitude.
Avec justesse et sensibilité, le film met en scène Claudine, une femme seule d’un certain âge qui partage son quotidien avec BEN (Bionically Engineered Nursing) un robot de compagnie. Une présence qui ne s’avère que mécanique et ne peut réchauffer la solitude de Claudine.
Un projet au message fort sur lequel se sont investis pleinement le réalisateur David Wilson et le producteur Jérôme Denis qui a bien voulu nous en dire plus :

« Une longue aventure ce film. Sur le papier c’était un script simple, la chronique d’un moment de vie, la chronique de la solitude. Avec un robot comme possible solution au problème, mais… Nous étions tous alignés sur l’idée d’un film en retenue, qui ne soit jamais démonstratif. Mais il a fallu un vrai temps, une longue gestation pour éviter tous les pièges et conserver cette simplicité. Plusieurs semaines, plusieurs mois. Le robot, pour commencer. 100 designs plus tard et maquettes, sa manière de se mouvoir, mécanique ? humaine ?…. Une longue gestation mais aussi le vrai plaisir de la conversation entre David et l’équipe créa de CLM/BBDO. En respect des contraintes de prod. Tous les choix ont été mûris, pesés, le casting y compris (avec l’idée écartée d’une actrice célèbre).

Parlons de David Wilson maintenant. Réalisateur de l’année aux UKMVA l’an passé, esprit ô combien créatif et analytique à la fois, lui qui vient du clip, il a été face à un tout nouvel exercice, celui de la fiction, du réalisme, de l’épure. On parlait plus d’Haneke pendant la préparation que de Mark Romanek. Quoique la discussion robot ait amené des réfs de Spike Jonze, son approche a toujours été celle de servir le sujet de la manière juste. Le choix du track par l’excellent team The, la qualité de la photo de Victor Seguin ont terminé de faire de ce film qui sera diffusé en salles de cinéma sous peu une belle aventure publicitaire. Et j’espère qu’il déclenchera le débat nécessaire sur la question de l’humain dans notre société, notamment auprès des plus isolés. « 

 

ben-robot-3 ben-robot-2

 

Production
réalisateur David Wilson
directeur de la photographie Victor Seguin
production LA PAC
producteur Jérôme Denis
producteur Anna Roudaut
Agence
agence CLM - BBDO
directeur de la création Matthieu Elkaim
copywriter Emile Martin
directeur artistique Charles Dessaux
head of production Julien Sanson
post-production agence Martine Ferey
Client
client Société de Saint-Vincent-de-Paul
Technique
1er assistant réalisateur Antoine Ricard
Post-production
monteur Emily Aubry
monteur Roxane Fauré-Huet
étalonneur Sébastien Mingam
étalonneur Magalie Léonard
post-production Mikros Image
head of post Fabrice Damolini
flame Laurent Creusot
flame Jao M'Ghangama
production son The
producteur son Raphael Fruchard
Publicité
retrouvez-nous-sur-fb