medecins-du-monde-la-beaute-2

Campagne Médecins du Monde

Dispositif TV, web, cinéma, affichage métro parisien

Première diffusion 12 décembre 2016

 

La beauté du monde, la nouvelle campagne de Médecins du Monde se veut porteuse d’espoir et souhaite rassembler tous ceux qui soutiennent la cause de l’association ONG autour des valeurs fortes d’entraide et de solidarité.

En ces temps troublés de violence, de discrimination et d’exclusion, Médecins du Monde réaffirme son implication dans la lutte pour sauver des vies à travers un film poignant criant de vérité réalisé par Emily Kai Bock.

Où se cache la beauté du monde dans ces rues ravagées par la guerre qui frappe des civils, comme cette petite fille blessée portée par son frère ? Paradoxalement c’est dans le pire qu’on peut l’entrevoir. La beauté du monde réapparaît dans ces gestes d’humanité, de solidarité, d’entraide qu’accomplissent les Médecins du Monde, les médecins du monde qui souffre, grâce aux donateurs qui les soutiennent depuis 36 ans. En accompagnement du film, 4 visuels mettent l’accent sur les combats de l’association, la guerre en Syrie, le sort des migrants en Europe, l’homophobie en Ouganda et les victimes de l’ouragan Matthew en Haïti.

Un film au ton juste sans pathos pour parler d’une réalité tragique où transparait la force de cette lueur d’espoir alimentée par l’engagement de toutes les bonnes volontés. Un projet au caractère exceptionnel qui porte aussi l’engagement du producteur de Solab, Nicolas Tiry et de toutes les équipes :

« Quand j’ai eu ce sujet entre les mains, deux options se sont offertes à moi : un reporter de guerre associé à un DOP ou un metteur en scène sensible, attentif, doté d’une grande empathie. La deuxième piste s’est avérée comme l’option la plus pertinente et Emily Kai Bock comme une évidence. Nous n’avions pas travaillé ensemble mais je connaissais bien son travail et l’ai proposé, il a fait immédiatement l’unanimité. Emily a ce quelque chose de plus, cette singularité que l’on retient, cette langue particulière et captivante. »

Véritablement concerné par la cause à défendre, Nicolas Tiry poursuit : « Après ce fut très simple. Peu importe le budget, c’est une histoire de croyance et de conviction. Nous avons cherché le lieu le plus adapté pour tourner et la Turquie s’est avéré le meilleur choix. Avec l’aide d’AZ Celtic Films, nous y avons trouvé un quartier en démolition où nous avons passé une semaine au milieu des familles syriennes et irakiennes venues y trouver un abri de fortune.

Nos prestataires habituels nous ont suivis sans aucune hésitation RVZ a fourni le matériel Super 16 mm, Hiventy nous a ouvert son laboratoire, Mikros ses salles de montage et MPC a déployé son réseau entre LA, Londres et Paris pour finaliser le film.

Nos engagements et nos efforts s’avèrent bien maigres comparés aux horreurs quotidiennes qu’endurent le peuple syrien et plus généralement les populations en guerre pour lesquelles œuvrent MDM, mais avec ce film nous essayons à notre échelle d’alarmer les citoyens sur la situation en Syrie et sur la manière d’accueillir les réfugiés dans notre pays.  »

Suite à cette première collaboration entre la jeune réalisatrice canadienne et Solab, la production la représente désormais en France : « Emily est habitée par une certaine grâce qui ne passe pas inaperçue. Même si elle a tapé dans l’œil de pas mal de gens en France elle n’a jamais réussi à s’imposer jusqu’ici. Sa sensibilité, sa grâce singulière et sa poésie ne peuvent que séduire et changer la donne. C’est une fille à part qui n’a pas de comparaison en France. » La révélation d’une nouvelle façon d’exprimer la beauté du monde ?

 

medecins-du-monde-la-beaute-1 medecins-du-monde-la-beaute-2

medecins-du-monde-la-beaute-4 medecins-du-monde-la-beaute-3

 

Production
réalisateur Emily Kai Bock
directeur de la photographie Evan Prosofsky
production Solab
producteur Nicolas Tiry
co-production Somesuch & Co
Client
client Médecins du Monde
Technique
production de service AZ Celtic Films
Post-production
monteur Anne de Chacaton
monteur Nicole Otero
étalonneur Houmam Abdallah
remote grading MPC London
post-production Mikros Image
producteur Vfx Quentin Martin
flame Nicolas Martinez
superviseur Vfx Franck Lambertz
vfx MPC Paris