Première diffusion 18 novembre 2014

 

 

 

Campagne Fondation Abbé Pierre conçue par BDDP Unlimited 

Dispositif Tv, web, affichage

 

 

Comme à chaque hiver, La Fondation Abbé Pierre lance sa campagne de sensibilisation pour dénoncer le mal-logement. La Fondation dénonce cette année une autre facette de ce drame, qui touche près de 10 millions de personnes de près ou de loin : parmi les mal-logés et les sans domicile, nombreux sont des travailleurs. La campagne fait ainsi voler en éclat l’idée reçue selon laquelle un emploi est une garantie de pouvoir sortir de la précarité ou d’accéder à un logement digne. 

C’est ce fait qu’illustre avec intensité et sensibilité le film réalisé par Dorothée Perkins de Laforest. 

La réalisatrice, jusqu’ici plus tournée vers un univers beauté, s’est sentie interpelée par ce projet basé sur une situation réelle à dénoncer. 

"Bien sûr, ce type de film humanitaire qui doit faire passer un message de sensibilisation et de mobilisation à partir de cas vécus dramatiques ne peut pas être "appréhendé" de la même façon qu’un film classique de publicité, mais ce film s’est fait de manière très inspirée, énergique et dense.

Dès que Rebecca [Miquel, la productrice] m’a remis le projet en mains, j’ai eu le découpage et le montage dans la tête. Avec Antoine Sanier le chef op, nous l’avons beaucoup préparé, repérages et échanges, avec juste le temps nécessaire pour que la bonne énergie reste. Ensuite, on s’est collé à mon découpage de départ, cadre et mise en scène. Le choix de l’acteur pour moi c’était une évidence : Bartholomew pétille et possède une énergie mais aussi une douceur que je voulais pour ce rôle. Rien n’est surjoué. 

Tout a glissé du début à la fin : prépa, tournage, montage, post prod, avec des relations de confiance et d’entente optimales avec l’agence. J’ai pris conscience sur ce tournage que c’est ce genre de film avec une histoire à raconter qui m’intéresse vraiment. Je crois que c’est plus en accord avec ce que j’ai envie d’exprimer, comme une intensité à exploiter, même si la beauté fait aussi partie de moi". 

C’est la première publicité produite par la jeune production 1718 créée par Rebecca Miquel, auparavant comédienne.

 

 

 

 

Le Tournage

Aurore de Sousa, Rebecca et Pierre Marie-Dufour

 

Antoine Sanier

Dorothée Perkins de Laforest

Production
réalisateur Dorothée Perkins de Laforest
directeur de la photographie Antoine Sanier
production 1718 Paris
producteur Rebecca Miquel
Agence
agence BDDP Unlimited
directeur de création Olivier Moine
copywriter Caroline Laumont
directeur artistique Aurore de Sousa
tv prod Evelyne Le Bervet
post-production agence Erika Lausmann
Client
client Fondation Abbé Pierre
Technique
directeur de production Pierre Marie-Dufour
graphiste Maël Gaumont
Post-production
monteur Léo Gatelier
étalonneur Alice Syrakvash
post-production Nightshift
post-producteur Josselin Dor
production son Else