Campagne Nestlé Extrême Mini conçue par J.Walter Thompson

Première diffusion 16 mai 2016

 

Nestlé révèle un nouvel épisode de la saga Extrême, à l’occasion du lancement de la version Mini du célèbre cône, réalisé par Paul Mignot.

On y retrouve la sensuelle Betty, cette fois-ci narguée par son reflet qui déguste le dernier cône Mini. S’engage alors une course-poursuite intense où la jolie rousse a très peu de temps, format Mini cône oblige, pour tenter de gagner le duel.

Dans un format court, 20 secondes, le film rythmé, esthétique et sensuel, mêle action nerveuse et dégustation langoureuse, distillant son charme à chaque image.

Un film qui reprend avec brio le flambeau de la saga en allant « à l’essentiel du plaisir Extrême » pour le plaisir des yeux et qui révèle là une facette du talent du réalisateur jusqu’ici peu exploitée dans ses films publicitaires.

Nous avons demandé à Patricia Chemoul, TV producer, de nous parler du film et de son réalisateur :

– Pourquoi et comment le choix de Paul Mignot s’est-il imposé pour cette suite énergique et glamour réussie ?

Patricia Chemoul :

« La Création Anne-Cécile Tauleigne (DC), Julien Chesné (DA) et Eric Auvinet (CR) ont tout de suite été séduits par le travail de Paul Mignot. Sa filmographie publicitaire démontre une parfaite maîtrise de la technique, une direction artistique soignée alliée à une exigence et un souci du moindre détail.

Mais c’est surtout son magnifique court-métrage Believe, qui m’avait fortement marquée, qui révèle son univers de cinéaste, avec une direction d’acteurs forte, empreint de sensibilité et d’esthétisme qui a définitivement convaincu la Création.

Lors du brief, Paul a pleinement assumé et compris le film Marque Extrême (Le Reflet) et s’est immédiatement projeté avec une vision claire et précise. On a aussi très vite parlé Musique qui est un des fondamentaux de la nouvelle campagne Extrême ».

– Comment s’est passé le tournage ? Y avait-il des difficultés nouvelles par rapport au premier film de la saga il y a 2 ans ?

Patricia Chemoul :

« Un des challenges était le format « mini » : 20 secondes pour mettre en scène Betty et son reflet dans une course-poursuite torride avec des rôles inversés.

Au-delà des contraintes techniques (multi passes), il fallait être extrêmement rigoureux, attentifs et pointus sur chaque scène pour réussir l’équilibre parfait entre le glamour, l’action et l’artistique. Le tournage fut intense et parfaitement maîtrisé. Un petit clin d’œil aussi à Solène Frank qui a été juste… canon !

Paul réalisateur incarné, est un passionné de l’image avec une énergie folle. Il a été à l’écoute et force de propositions à chaque étape et ce jusqu’à la fin.

Au final, Paul a fait de cette nouvelle campagne Extrême Mini, un film qui marquera les esprits ».

 

 

extreem nimi 3 extreem nimi 1

 

 

Le tournage

extreme mini shoot 5 extreme mini shoot 1

Paul Mignot. Patricia Chemoul avec Solène Frank

extreme mini shoot 2  extreme mini shoot 4

Thomas Hardmeier et Jacques Eberhard

extreme mini shoot 6 extreme mini shoot 3

Dorcas/Betty.  Eric Auvinet , Paul Mignot et Julien Chesné

 

En bonus la Version 45 DC

Production
réalisateur Paul Mignot
directeur de la photographie Thomas Hardmeier
production QUAD Productions
producteur Solène Frank
Agence
agence JWT Paris
directeur de la création Anne-Cécile Tauleigne
copywriter Eric Auvinet
directeur artistique Julien Chesné
tv prod Patricia Chemoul
Client
client Extrême
Technique
1er assistant réalisateur Jacques Eberhard
chef décorateur Lucie Amossé
Post-production
monteur Richard Riffaud
post-production FIX Studio
supervision musicale Creaminal
musique Lafayette