Campagne E Leclerc conçue par Australie

Dispositif TV, web

Première diffusion 17 avril 2017

 

E Leclerc réaffirme sa position d’enseigne de grande distribution la moins chère et  pas uniquement pour l’alimentaire, et son ambition de défendre le pouvoir d’achat des consommateurs à travers un film réalisé par Lars Blumers.

Utilisant le split screen, le film met en scène d’un côté une jeune femme en salopette s’activant à bricoler ou jardiner en contraste avec une jeune femme se prélassant dans son bain et prenant soin d´elle, chaque action de l’une trouvant un écho (habilement suggestif) dans l’action de l’autre, du ravalement de la façade, à la peinture des murs ou des ongles ou l’amour des plantes, en bordures ou en soin du visage. Une multiplicité de scènes qui révèlent en fait que c’est la seule et même femme qui aime le travail manuel et se faire belle, et trouve tout ce qui a trait à ses centres d’intérêt moins cher dans les rayons de l’enseigne.

Un film frais et esthétique dans la lignée des films de la saga E.Leclerc.

 

e leclerc madame 1 e leclerc madame 2

e leclerc madame 3 e leclerc madame 4

 

Production
réalisateur Lars Blumers
directeur de la photographie Christophe Beaucarne
production Big Productions
producteur Pierre Rambaldi
Agence
agence Australie
directeur de création Stéphane Renaudat
copywriter Arnaud Lesueur
directeur artistique Frédéric Debruycker
tv prod Murielle Germond
Client
client E Leclerc
Post-production
monteur Cyril Besnard
post-production Back Up
production son Chez Jean