auchan_0.jpg

Première diffusion 6 juin 2015

 

 

 

Campagne Auchan conçue par DDB

Dispositif TV, cinéma, web

 

 

Auchan change de "Vie" : le logo s’arrondit, son nom se digitalise en Auchan.fr, et parce que gagner des parts de marché c’est d’abord "gagner des parts de cœur", l’enseigne appréciée pour ses prix bas et son choix, s’adapte aux goûts et aux attentes des français pour créer une nouvelle relation plus vivante, plus personnelle et plus émotionnelle. Articulée autour d’un film cinématographique réalisé par David Gray, la campagne installe la nouvelle signature qui interpelle les clients " Et vous la vie vous l’aimez comment ?" pour moderniser et revisiter le positionnement historique d’Auchan depuis 30 ans axé sur La Vie.

En format CinémaScope, le film telle une bande-annonce de long-métrage croise les destins d’une jeune mère seule, d’une famille, d’un couple, d’un tout jeune papa dans une fresque pleine de souffle de moments forts du quotidien avec en point commun l’envie de profiter de la vie.

Une vision moderne esthétique et rythmée pleine d’émotions portée par la chanson Build me up butter cup de The Foundations.

 

David Gray

 

Corinne Persch, TV producer qui suit depuis plusieurs années l’évolution d’Auchan à l’origine chez V, revient sur ce projet qui marque une nouvelle étape de la communication de l’enseigne -après la saga Patrick et Julie et l’univers plus graphique des dernières campagnes célébrant le choix- avec un registre plus émotionnel et cinématographique.

 

– Est-ce que ce registre totalement différent pour Auchan était plus "délicat" quant aux propositions auprès du client que les films historiques tournés vers la comédie ?

Dès lors que le client a adhéré à la nouvelle stratégie et à la nouvelle création de l’agence, il n’était pas compliqué pour moi d’arriver avec des propositions cohérentes. Raconter la vie des gens de manière moderne, cinématographique, en se distinguant de la concurrence et en marquant une vraie rupture avec les campagnes précédentes, tel était l’enjeu.

 

– Quel était le brief de la création ? Les pistes, les inspirations ?

L’idée de départ de la création, réalisée par Sophie Montfort, DA et le CR Gwen Vatin, c’était comment concentrer une histoire riche en personnages et en rebondissements ? En faisant tout simplement ce que fait le long-métrage pour sa promo, une bande-annonce.

Il nous fallait donc trouver des films/réalisateurs référents pour que les gens identifient facilement le registre et le style " Cinéma ". Les inspirations des créatifs : Love Actually, 40 ans mode d’emploi, Les petits mouchoirs, À propos d’Henry.

 


Gwen Vatin et Sophie Montfort

 

– Sur quelles bases s’est imposé le choix de David Gray ?

Il nous fallait essentiellement des gens de fiction, Rémy Bezancon et David Gray étaient les finalistes.

David Gray avait dans sa bande les pubs pour le festival Tribeca et la bande-annonce de Shameless et sa note d’intention était en parfaite harmonie avec les créatifs. C’est un réalisateur qui a le sens de la comédie. Il pouvait nous proposer un bon casting ciné, et surtout un excellent DOP, Glynn Speeckaert en l’occurrence. Finalement, le choix d’un réalisateur américain s’est assez vite imposé aux créatifs.

 

 

 

– Le film met en scène un grand nombre de personnages et de situations différentes, comment se sont déroulés la préparation et le tournage d’un tel projet ?

La campagne qui démarre maintenant avec un film marque à la télévision et au cinéma à partir du 10 juin, c’est d’ailleurs un retour en beauté pour Auchan au cinéma après une longue absence, comprend aussi des films thématiques et produit qui seront diffusés plus tard à des périodes clés, soit 7 films en tout, avec d’autres personnages que le film initial.

Ça a été une préparation ultra dense : 3 semaines pour 7 films ! Un casting énorme mené par Emma, une trentaine de rôles à trouver, des repérages dans tous les sens. Heureusement une super équipe a été montée autour de David et les choses ont été relativement fluides.

 

Le tournage s’est déroulé sur 7 jours en décors naturels à Barcelone, avec efficacité.

David est un réalisateur très précis donc il ne tourne pas 36 prises pour se couvrir il sait pertinemment quand la prise est bonne. De plus il a un échange très constructif avec les comédiens. Et puis les créatifs ayant travaillé longtemps sur ce projet avaient eux aussi une idée très claire des films qu’ils souhaitaient.

 

 

 

– En conclusion, pour plagier la nouvelle signature Et vous, le film, vous l’aimez comment ?

Il suffit de voir le film, non ? Mais on peut dire que tout le monde est très satisfait du résultat.

 

 

 

Production
réalisateur David Gray
directeur de la photographie Glynn Speeckaert
production Carnibird
producteur Juliette Desmarescaux
Agence
directeur de la création Christian Vince
copywriter Gwen Vatin
directeur artistique Sophie Monfort
head tv prod Corinne Persch
tv prod Géraldine Bourguignat
Client
client Auchan
Technique
casting Emma Skowronek
chef décorateur David Bersanetti
Post-production
post-production Home Digital Pictures
musique The Foundations - Build me up butter cup de - Reprise par Olympe Assohoto
production son Studio 5