don-d-organes-deja-vu-2

CAMPAGNE AGENCE DE LA BIOMÉDECINE CONÇUE PAR DDB PARIS

Dispositif internet, cinéma

Première diffusion 28 novembre 2016

 

L’Agence de la Biomédecine repart en campagne auprès des 15/25 ans pour les sensibiliser à un sujet sérieux qui les intéresse peu, le don d’organes, avec un film réalisé par Steve Rogers.

Après avoir mis en scène les morts multiples d’un cascadeur dans le film de la campagne 2015, The Man Who Died The Most In Movies, le réalisateur parodie les films d’horreur américains, genre très prisé par le jeune public, pour lui délivrer le message que nous sommes tous donneurs d’organes et de tissus présumés sauf si nous avons fait savoir notre opposition. Le scénario du film « Déjà-vu 2 » reprend les clichés des films d’horreur, la bande de jeunes insouciants qui part camper dans les bois avec la jeune fille qui n’a pas froid aux yeux, victime prévisible (et hurlante !) d’un tueur qui va s’acharner sur elle. Une histoire d’autant plus percutante qu’elle est racontée par la future victime qui parle de sa mort inutile et vaine sauf qu’elle est donneuse d’organes présumée selon la loi comme tous les spectateurs et qu’elle sauvera peut être la vie de quelqu’un, à moins de s’y opposer. Un film parfaitement maîtrisé à vocation à devenir viral et amener les jeunes à parler du don d’organes et de tissus.

 

don-d-organes-deja-vu-3 don-d-organes-deja-vu-5

don-d-organes-deja-vu-6 don-d-organes-deja-vu-4

 

 

Production
réalisateur Steve Rogers
directeur de la photographie Nicolas Karakatsanis
production LA PAC
producteur Jérôme Denis
producteur Delphine Guerin
Agence
agence DDB°
directeur de création Alexander Kalchev
copywriter Patrice Dumas
tv prod Corinne Persch
Client
client Agence de la Biomédecine
Technique
directeur de production Eric Lipchitz
1er assistant réalisateur Didier Mallet
styliste Annelaure Nicolas
chef décorateur Gaël Leroux
maquillage SFX Jean-Christophe Spadaccini
Post-production
étalonneur Jean-Clement Soret
remote grading MPC London
production son The